L'homme parle devant les étudiants  © Steven Luedtke

Digital Skills Accelerator Africa (DSAA)

Promouvoir les talents informatiques
et créer des emplois

Projektdaten

Situation de départ et défis

Inspirer, former, employer : la DSAA crée des perspectives dans le secteur informatique

De plus en plus, les pays africains offrent des perspectives attrayantes pour les entreprises : une population jeune ayant une grande affinité avec les applications numériques, un réservoir croissant de main-d’œuvre et d’expert·e·s, de nouveaux débouchés et une intégration toujours plus forte dans les chaînes de valeur mondiales. En particulier, l’externalisation des processus d’affaires et la fourniture de services numériques présentent un immense potentiel de croissance.

Les entreprises de ce secteur souhaitant s’engager au niveau local sont souvent confrontées à divers défis. C’est là qu’intervient l’association Digital Skills Accelerator Africa e. V. (DSAA) en soutenant activement les entreprises dans leur engagement en Afrique. Que ce soit pour la formation initiale et continue de spécialistes dans le domaine de l’informatique et des services numériques ou dans la mise en réseau d’entreprises aux fins de la mise en œuvre conjointe d’activités (commerciales).

Invest for Jobs soutient la DSAA, une association de sociétés du secteur des services numériques. Les entreprises membres sont unies autour d’un même objectif : inspirer, former et employer des talents africains dans le secteur informatique. Ce faisant, la DSAA met l’accent sur la promotion de la diversité au sein de ses entreprises membres, par exemple par l’autonomisation des femmes et l’intégration de personnes handicapées.

L’approche de la DSAA contribue au développement futur de l’industrie numérique dans les pays pilotes africains que sont le Ghana, le Maroc, le Rwanda et le Sénégal. Depuis leurs sites en Afrique, les entreprises membres de la DSAA proposent des services numériques à des clients locaux et européens dans des domaines tels que les télécommunications, l’automobile, la banque et l’assurance. Accueillant volontiers de nouveaux membres, l’association prévoit d’étendre ses activités à d’autres pays.

Approche et objectifs du projet

Renforcer les compétences numériques des jeunes et créer des emplois

La DSAA vise à créer des opportunités d’affaires et d’emploi en Afrique. À cette fin, elle encourage la coopération et la mise en réseau entre les entreprises européennes et les sociétés informatiques africaines. En outre, la DSAA permet aux jeunes de participer à des cours d’informatique et à des programmes de formation initiale et continue. Les jeunes acquièrent ainsi non seulement les compétences informatiques nécessaires, mais également des connaissances linguistiques et de gestion afin de pouvoir ensuite travailler pour des clients internationaux dans le secteur des services informatiques et de la gestion de l’expérience client. Dans ce contexte, les entreprises membres de la DSAA – à l’heure actuelle Majorel, AmaliTech, getINNOtized, Kulimi et Zatec – déterminent les connaissances techniques qui font encore défaut à leurs collaboratrices et collaborateurs potentiels.

L’une des priorités de la DSAA est l’émancipation économique des femmes. À cette fin, les entreprises proposent, par exemple, des conseils de carrière ou organisent des conférences de motivation. L’inclusion des personnes handicapées et leur participation au marché du travail sur un pied d’égalité représentent un autre objectif. Des prestations de conseil sont proposées aux entreprises membres de la DSAA sur la mise en place de processus de recrutement et d’infrastructures adaptés aux personnes handicapées, par exemple afin de rendre accessibles les salles de formation ou les programmes informatiques.

Dans les années à venir, la DSAA souhaite atteindre les objectifs suivants :

  • Créer des emplois dans les entreprises partenaires de la DSAA et dans d’autres entreprises.
  • Sensibiliser les entreprises à l’intégration des femmes et des personnes handicapées dans le secteur numérique.
  • Renforcer les écosystèmes numériques locaux.

Dans le contexte de la pandémie actuelle de Covid-19, Invest for Jobs et la DSAA soutiennent les entreprises dans leurs efforts de préservation des emplois et de protection sanitaire sur place. Grâce à des séminaires en ligne, des plateformes d’apprentissage numériques, des mesures d’hygiène, des concepts de télétravail et l’organisation de navettes pour se rendre sur le lieu de travail, les entreprises membres de la DSAA ont ainsi pu maintenir leurs activités même pendant la pandémie.

Bilan et perspectives

Protection de l’emploi à long terme et renforcement des mesures d’inclusion

Les projets DSAA actuels et futurs visent à renforcer durablement la situation des jeunes talents informatiques et à améliorer durablement l’accès des personnes défavorisées au marché du travail. Aussi, les entreprises membres de la DSAA ont récemment lancé des programmes générateurs d’emploi au Ghana et au Rwanda.

En décembre 2019, l’académie de formation d’AmaliTech (AmaliTech Training Academy) a été fondée au Ghana avec l’appui de la DSAA. En six mois, 40 jeunes ont été formés et, à l’issue de leur formation, presque tous se sont vu offrir un emploi permanent. À peine un an plus tard, près de deux fois plus de stagiaires sont en formation chez AmaliTech.

Toujours au Ghana, getINNOtized prévoit de former un total de 200 stagiaires à l’informatique en nuage. Pour les personnes handicapées, cette entreprise propose un programme de préformation facultatif. Les premier·ère·s diplômé·e·s ont achevé leur formation à la mi-février 2021. Sans tarder, les jeunes doivent mettre en place des services informatiques pour des clients au Ghana et en Europe.

Zatec a mis en place un programme similaire au Rwanda : pendant trois mois, des jeunes suivent une formation initiale ou continue sur le développement de logiciels en ligne. Les meilleurs stagiaires se voient ensuite proposer un stage rémunéré dans l'entreprise et chez les clients de l'entreprise. Ils y apprennent et approfondissent leurs compétences informatiques et sont préparés au marché international des développeurs. 


La DSAA est soutenue par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH dans le cadre de l’Initiative spéciale Formation et emploi, qui opère sous la marque Invest for Jobs, mise en œuvre sur mandat du Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

Digital Skills Accelerator Africa

Phase actuelle du projet

Mise en oeuvre

Sites du projet


Ghana
Sénégal
Maroc
Rwanda

Objectifs du projet

créer des emplois numérisation inclusion

Secteur

TIC & Économie numérique

Projet mené avec

Entreprises

Partenaires

Des gens et des histoires

Salifu Zeba: espoir pour un talent informatique du Ghana

Contact

Nous nous réjouissons de votre demande

Vérifiez s’il vous plait les champs suivants:
Nous attendons votre message avec impatience. Nous sommes à votre disposition à tout moment.

Contact presse

Téléphone : +49 30 / 18 535-28 70 ou -24 51

Fax : +49 30 / 18 535-25-25 95

Courriel : presse@bmz.bund.de

Veuillez noter que le Service de presse ne répond qu’aux questions des journalistes.