L'homme parle devant les étudiants

Digital Skills Accelerator Africa (DSAA)

Promouvoir les talents informatiques
et créer des emplois

Situation de départ et défis

Inspirer, former, employer : le DSAA crée des perspectives dans le secteur informatique

De plus en plus, les pays africains offrent des perspectives attrayantes pour les entreprises : une population jeune ayant une grande affinité avec les applications numériques, un réservoir croissant de main-d’œuvre et d’expertes et experts, de nouveaux débouchés et une intégration toujours plus forte dans les chaînes de valeur mondiales. En particulier, l’externalisation des processus d’affaires et la fourniture de services numériques présentent un immense potentiel de croissance.

Les entreprises de ce secteur souhaitant s’engager au niveau local sont souvent confrontées à divers défis. C’est là qu’intervient le Digital Skills Accelerator Africa e. V. (DSAA), une association de sociétés du secteur des services numériques soutenue par Invest for Jobs qui appuie activement les entreprises dans leur engagement en Afrique. Que ce soit pour la formation initiale et continue de spécialistes dans le domaine de l’informatique et des services numériques ou dans la mise en réseau d’entreprises aux fins de la mise en œuvre conjointe d’activités.

Les entreprises membres du DSAA sont unies autour d’un même objectif : inspirer, former et employer des talents africains dans le secteur informatique. Ce faisant, le DSAA met l’accent sur la promotion de la diversité au sein de ses entreprises membres, par exemple par l’autonomisation des femmes et l’intégration de personnes handicapées.

L’approche du DSAA contribue au développement futur de l’industrie numérique dans les pays africains que sont la Côte d'Ivoire, l'Égypte, le Ghana, le Maroc, le Rwanda et le Sénégal. Depuis leurs sites en Afrique, les entreprises membres de l'association proposent des services numériques à des clients locaux et européens dans des domaines tels que les télécommunications, l’automobile, la banque et l’assurance. Accueillant volontiers de nouveaux membres, l’association prévoit d’étendre ses activités à d’autres pays.

Approche et objectifs du projet

Renforcer les compétences numériques des jeunes et créer des emplois

Le DSAA vise à créer des opportunités d’affaires et d’emploi en Afrique. À cette fin, il encourage la coopération et la mise en réseau entre les entreprises européennes et les sociétés informatiques africaines. En outre, le DSAA permet aux jeunes de participer à des cours d’informatique et à des programmes de formation initiale et continue. Les jeunes acquièrent ainsi non seulement les compétences informatiques nécessaires, mais également des connaissances linguistiques et de gestion afin de pouvoir ensuite travailler pour des clients internationaux dans le secteur des services informatiques et de la gestion de l’expérience client. Dans ce contexte, les entreprises membres déterminent les connaissances techniques qui font encore défaut à leurs collaboratrices et collaborateurs potentiels.

L’une des priorités du DSAA est l’émancipation économique des femmes. À cette fin, les entreprises proposent, par exemple, des conseils de carrière ou organisent des conférences de motivation. L’inclusion des personnes handicapées et leur participation au marché du travail sur un pied d’égalité représentent un autre objectif. Des prestations de conseil sont proposées aux entreprises membres du DSAA sur la mise en place de processus de recrutement et d’infrastructures adaptés aux personnes handicapées, par exemple afin de rendre accessibles les salles de formation ou les programmes informatiques.

Dans les années à venir, le DSAA souhaite atteindre les objectifs suivants :

  • Exploiter son potentiel pour créer jusqu’à 5 000 emplois de qualité dans les filiales africaines des entreprises membres de la DSAA ou dans d’autres entreprises internationales.
  • Développer les programmes de formation des entreprises membres de la DSAA afin d’offrir une formation continue à davantage de jeunes talents.
  • Rendre possible l’inclusion de personnes en situation de handicap grâce à des procédures de recrutement inclusives et des infrastructures accessibles sur le lieu de travail.

Pendant la pandémie de Covid-19, Invest for Jobs et le DSAA ont soutenu les entreprises dans leurs efforts de préservation des emplois et de protection sanitaire sur place. Grâce à des séminaires en ligne, des plateformes d’apprentissage numériques, des mesures d’hygiène, des concepts de télétravail et l’organisation de navettes pour se rendre sur le lieu de travail, les entreprises membres du DSAA ont ainsi pu maintenir leurs activités même pendant la pandémie.

Bilan et perspectives

Protection de l’emploi à long terme et renforcement des mesures d’inclusion

Les projets actuels et futurs du DSAA visent à renforcer la situation des jeunes talents informatiques et à améliorer durablement l’accès des personnes défavorisées au marché du travail. Aussi, les entreprises membres du DSAA ont récemment lancé des programmes générateurs d’emploi en Côte d'Ivoire et en Égypte.

En mai 2022, Atos a lancé le premier programme de formation en Égypte avec le soutien d’Invest for Jobs. Atos est l’un des leaders mondiaux de solutions numériques et de services de conseil dans le domaine de la sécurité numérique et de la conception de partenariats de bout en bout. L’objectif est de faire suivre la formation « Campus Training Programme » à un total de 240 apprentis femmes et hommes qui devraient ensuite presque tous obtenir un emploi fixe chez Atos.

Au Rwanda, Tek Experts, l’un des leaders mondiaux du développement de logiciels et de services d’assistance technique, a achevé la formation de 160 cadres stagiaires en mars 2022. Ce programme de formation de deux mois était axé sur la participation et l'approche ciblée de cadre stagiaires femmes et de cadres stagiaires en situation de handicap. En collaboration avec l’Union nationale des organisations représentant les personnes handicapées au Rwanda (National Union of Disability Organizations in Rwanda, NUDOR), Tek Experts poursuit une approche inclusive pour promouvoir les candidatures féminines et celles de personnes en situation de handicap.

Un autre programme est mis en œuvre au Rwanda par l’entreprise locale SolvIT Africa. Avec le soutien de Invest for Jobs, l’entreprise rwandaise forme principalement des jeunes afin de les qualifier pour répondre aux exigences des clients internationaux. Après la réussite de la phase pilote du « Software Development Training », SolvIT étend ses activités au Rwanda et prévoit de former 300 apprentis supplémentaires d’ici juillet 2023 et de les préparer au marché international du développement de logiciels.

Le DSAA est soutenu par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH dans le cadre de l’Initiative spéciale « Emploi décent pour une transition juste » , mise en œuvre sur mandat du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

Données du projet

Contact

Contactez-nous

Le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a rassemblé sous la marque Invest for Jobs une série d’offres pour soutenir des entreprises allemandes, européennes et africaines dans leur engagement en faveur de l’emploi en Afrique. L’Initiative spéciale « Emploi décent pour une transition juste » (tel est le titre officiel) vous propose un conseil complet, des contacts et un soutien financier pour éliminer les obstacles aux investissements. L’objectif de l'Initiative spéciale consiste à créer, en coopération avec les entreprises, jusqu’à 100 000 emplois de qualité et à améliorer les conditions de travail ainsi que la protection sociale dans ses huit pays partenaires.

Pays partenaires : Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Maroc, Rwanda, Sénégal et Tunisie.

Pour en savoir davantage sur nos offres destinées aux entreprises, universités, chambres consulaires et aux associations : https://invest-for-jobs.com/fr/offres

au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
Drag and drop files here or click to upload

    Veuillez vérifier si votre demande correspond peut-être tout de même à l’une des autres options de la liste déroulante. Si tel est le cas, veuillez cliquer sur cette option et y entrer toutes les informations demandées. Veuillez noter que nous ne pouvons traiter que les demandes comprenant toutes les informations requises.

    Vous pouvez consulter vos droits et les possibilités de révocation de votre consentement dans la déclaration relative à la protection des données.

    Contact presse

    Téléphone : +49 30 / 18 535-28 70 ou -24 51

    Fax : +49 30 / 18 535-25-25 95

    Courriel : presse@bmz.bund.de

    Veuillez noter que le Service de presse ne répond qu’aux questions des journalistes.