NextGen Onboard Égypte

Enactus Égypte et NextGen Onboard

Autonomiser les jeunes
et créer des emplois

SITUATION DE DÉPART ET DÉFIS

Taux de chômage élevé des jeunes malgré la croissance économique

L’économie égyptienne affiche une bonne croissance depuis quelques années, tout comme son marché de l’emploi. Dans le même temps, ce marché de l’emploi doit absorber un nombre toujours plus important de jeunes. Environ 17 % de la population égyptienne a entre 15 et 24 ans. La plupart de ces jeunes sont à la recherche d’emplois décents. Pourtant, trouver un emploi s’avère difficile pour bon nombre d’entre eux. Le taux de chômage, qui s’élevait à 7,3 % de la population du pays en 2022 atteint 17,1 % chez les jeunes de 15 à 24 ans, soit un niveau beaucoup plus élevé.

La croissance économique de l’Égypte s’appuie principalement sur les secteurs de la mobilité et de l’agriculture. Pour continuer à se développer, ces secteurs ont besoin de jeunes talents pour pourvoir les postes vacants et dynamiser le progrès. Il est pourtant fréquent que les jeunes, même diplômés de l’université, ne possèdent pas les compétences exigées par les entreprises.

Pour favoriser l’emploi des jeunes dans ce contexte, Invest for Jobs s’est associé à Enactus Egypt. Enactus est une organisation internationale à but non lucratif qui forme de jeunes chefs d’entreprise et innovateurs sociaux grâce à l’apprentissage par l’expérience. Avec l’aide d’Invest for Jobs, Enactus Egypt a lancé le programme NextGen Onboard.

APPROCHE ET OBJECTIFS DU PROJET

Libérer le potentiel inexploité des jeunes

Fondé en 2004, Enactus Egypt fonctionne sous l’égide du ministère égyptien de la Solidarité sociale. Environ 10 000 étudiant·e·s font partie de son écosystème : ces entrepreneur·euse·s et innovateur·rice·s sociaux·ales animé·e·s par des valeurs sont réparti·e·s dans 56 campus installés dans tous les gouvernorats du pays.

Le nouveau projet NextGen Onboard s’efforce notamment de combler l’écart entre les besoins du secteur privé égyptien et le chômage des jeunes diplômés universitaires. Les jeunes talents bénéficieront des formations nécessaires pour devenir des employé·e·s utiles pour les employeurs locaux. La situation sera ainsi gagnante pour tous, avec une réduction du chômage des jeunes et un renforcement de l’attraction de l’Égypte pour les entreprises.

Le projet comportera plusieurs phases. La première phase consistera à réaliser une analyse des besoins de formation auprès d’une centaine d’entreprises privées actives dans différents secteurs. Elle permettra d’identifier les secteurs qui méritent d’être privilégiés et d’avoir une idée de leur potentiel de création d’emplois et des compétences demandées. Une fois les besoins des employeurs locaux connus, Enactus Egypt pourra proposer aux étudiant·e·s des formations personnalisées efficaces au sein de son écosystème.

L’objectif est d’inscrire 800 jeunes dans ces formations qui seront conçues sur la base des résultats de l’analyse des besoins de formation dès lors que ceux-ci seront disponibles.

Le secteur de l’agroalimentaire et de l’industrie alimentaire est un des moteurs de la croissance du pays et offre un potentiel élevé de développement et de création d’emplois. C’est ainsi qu’un concours spécial sera lancé en coopération avec ce secteur et avec de nombreuses entreprises installées dans des zones industrielles. Les étudiant·e·s d’Enactus sont invité·e·s à élaborer des projets (de la conceptualisation à l’exécution) ciblant différents enjeux du monde réel en coopération étroite avec les entreprises. Les solutions les plus durables seront mises en œuvre au niveau d’une zone industrielle. Un salon de l’emploi portant sur ce secteur est également en cours de planification pour les deux années suivantes, afin de mieux faire le lien entre les employeurs et les candidat·e·s potentiel·le·s.

Dans le contexte de NextGen Onboard Egypt, Enactus travaillera également avec la plateforme des Nations unies « Génération sans limites ». Cette plateforme a pour vocation de préparer les jeunes au marché du travail en leur proposant des formations et des solutions de développement des compétences. Enactus pourra utiliser la plateforme pour publier les nouvelles offres d’emploi et assurer le suivi des nouveaux embauché·e·s. Il sera possible de continuer à utiliser l’outil même une fois le projet terminé, ce qui permettra à Enactus et aux entreprises égyptiennes d’assurer le suivi des besoins des entreprises et des besoins d’emploi dans le pays.

BILAN ET PERSPECTIVES

Faire le lien entre les entreprises et les jeunes talents pour favoriser la création d’emplois et une croissance durable

Les partenaires se sont engagés à créer au moins 1 200 emplois pour de jeunes diplômé·e·s dans des entreprises égyptiennes pendant la durée du projet. Pas moins de 500 nouveaux emplois sont prévus pour 2024 et 700 pour 2025. La moitié de ces postes seront destinés à des femmes.

La mise en œuvre a débuté en juillet 2003 et le projet se trouve actuellement dans sa phase initiale, à savoir la préparation et la réalisation de l’analyse des besoins de formation. Pour compléter l’analyse, une enquête a été menée par Enactus ces trois dernières années pour déterminer le bagage universitaire et les antécédents professionnels des étudiant·e·s ainsi que leur situation en matière d’emploi. La prochaine étape consistera à évaluer, combiner et utiliser les résultats des deux enquêtes. L’objectif est de lancer les premières formations en novembre 2023 et de créer les premiers emplois dans les mois qui suivront.

Enactus Egypt est soutenu par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH dans le cadre d’Invest for Jobs au nom du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

Données du projet

Phase actuelle du projet

Mise en oeuvre

Sites du projet


Égypte

Objectifs du projet

Création d'emplois Emploi des jeunes

Secteur

Agrobusiness Autres

Projet mené avec

Entreprises ONG

Partenaires

Enactus Egypt

Contact

Contactez-nous

Le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a rassemblé sous la marque Invest for Jobs une série d’offres pour soutenir des entreprises allemandes, européennes et africaines dans leur engagement en faveur de l’emploi en Afrique. L’Initiative spéciale « Emploi décent pour une transition juste » (tel est le titre officiel) vous propose un conseil complet, des contacts et un soutien financier pour éliminer les obstacles aux investissements. L’objectif de l'Initiative spéciale consiste à créer, en coopération avec les entreprises, jusqu’à 100 000 emplois de qualité et à améliorer les conditions de travail ainsi que la protection sociale dans ses huit pays partenaires.

Pays partenaires : Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Maroc, Rwanda, Sénégal et Tunisie.

Pour en savoir davantage sur nos offres destinées aux entreprises, universités, chambres consulaires et aux associations : https://invest-for-jobs.com/fr/offres

au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
au moins 300 caractères
Drag and drop files here or click to upload

    Veuillez vérifier si votre demande correspond peut-être tout de même à l’une des autres options de la liste déroulante. Si tel est le cas, veuillez cliquer sur cette option et y entrer toutes les informations demandées. Veuillez noter que nous ne pouvons traiter que les demandes comprenant toutes les informations requises.

    Vous pouvez consulter vos droits et les possibilités de révocation de votre consentement dans la déclaration relative à la protection des données.

    Contact presse

    Téléphone : +49 30 / 18 535-28 70 ou -24 51

    Fax : +49 30 / 18 535-25-25 95

    Courriel : presse@bmz.bund.de

    Veuillez noter que le Service de presse ne répond qu’aux questions des journalistes.