homme à une machine

DOMITEXKA – Redémarrage de la production textile à Kahone

Sénégal : Tissus produits localement
pour l'industrie de l'habillement

Projektdaten

SITUATION DE DÉPART ET DÉFIS

Une longue tradition de fabrication textile

Le Sénégal a une longue tradition de production industrielle de textiles. Dans les années 80, une vingtaine d'entreprises étaient encore actives dans ce domaine. Mais cette industrie à forte intensité de main-d'œuvre, qui couvrait autrefois toutes les étapes de la chaîne de valeur – de la culture du coton à la couture en passant par la filature – a été peu à peu supplantée par des tissus importés. Celles-ci proviennent souvent d'Inde, du Pakistan ou de Chine. Au Sénégal et dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest, les fabricants de vêtements et les ateliers de couture ne peuvent pratiquement plus travailler avec des matières premières produites localement. Le Sénégal reste certes un important producteur de coton de haute qualité, mais la quasi-totalité de la récolte est exportée, en raison du manque d'acheteurs locaux pour la transformation en fils et en tissus pour l'industrie textile. Cette situation a entraîné des pertes d'emploi massives au fil des ans.

Mais l'intérêt pour les produits de fabrication locale augmente et les barrières douanières sont peu à peu supprimées. Un nouvel environnement de marché plus attractif est en train d'émerger. Le savoir-faire technique pour la fabrication de textiles de qualité supérieure est encore partiellement disponible dans le pays, mais pour exploiter à nouveau le potentiel du secteur, il faut former les ouvrières et les ouvriers et les initier aux méthodes de production modernes.

APPROCHE ET OBJECTIFS DU PROJET

Modernisation et reprise de la production

L'entreprise sénégalaise DOMITEXKA a été créée en 2010 et produit des textiles destinés à l'exportation. En 2018, elle a repris une usine textile désaffectée à Kahone et prévoit de la remettre en service avec le soutien d'Invest for Jobs. L'usine comprend une filature, un atelier de tissage, un atelier de tricotage et des installations pour impression textile. Jusqu'à présent, seule la teinturerie a continué à fonctionner. Une inspection des installations a permis de conclure qu'un redémarrage des lignes de production actuellement inutilisées était possible si l'entreprise investissait dans la modernisation.

Pour que l'usine puisse à nouveau fonctionner à plein régime, il faut remplacer les machines obsolètes et rénover la chaudière. Cette dernière sera à l'avenir alimentée par la biomasse issue de la production locale d'arachides. En outre, l’installation d’épuration d’eau sera modernisée dans le cadre des investissements.

Pour la production de fils, il est prévu d'utiliser entre autres du coton cultivé au Sénégal. Une fois les aménagements terminés, les tissus seront commercialisés au Sénégal et dans d'autres pays de la région. La proximité des zones de culture du coton et des principaux marchés de vente crée des avantages concurrentiels et permettra de réagir rapidement aux exigences des acheteurs.

BILAN ET PERSPECTIVES

Un coup de pouce pour toute l'industrie textile

Avec notre soutien, DOMITEXKA créera 2.100 nouveaux emplois à temps plein sur le site de Kahone dans les trois ans suivant la fin de la phase d'investissement. L'entreprise a notamment conclu un partenariat avec le ministère sénégalais du travail et un centre de formation professionnelle local. Elle formera 750 des personnes nouvellement embauchées pendant la période de transformation et les trois premières années de production afin qu'elles puissent utiliser les machines plus modernes.

Plusieurs entreprises du secteur textile ont par ailleurs déclaré leur intention d'acheter les tissus fabriqués par DOMITEXKA et de les utiliser pour leur propre production. Dans ce cadre, les futurs acheteurs et fournisseurs se sont engagés à créer 2.200 emplois supplémentaires. La reprise de la production à Kahone devrait ainsi profiter à l'ensemble de la chaîne de valeur dans le secteur textile – de la conception au commerce en passant par la couture.

Dans le cadre de l‘aménagement et de la modernisation, DOMITEXKA prévoit d’investir un total de 13,59 millions d’euros entre 2022 et 2024. La Facilité Investissements pour l’emploi accorde une subvention de 5,70 millions d’euros (42 %). Cette somme servira à financer les investissements dans le parc de machines, la chaudière et l’installation d’épuration d’eau.

La Facilité Investissements pour l'emploi (IFE) est une société créée par la KfW Banque de Développement dans le cadre de l'Initiative spéciale Formation et emploi du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). La Facilité accorde des subventions afin d’éliminer des obstacles empêchant la création d’emplois supplémentaires et d’emplois meilleurs dans le secteur privé dans les pays partenaires en Afrique.

Phase actuelle du projet

Mise en oeuvre

Sites du projet


Sénégal Kahone/ Kaolack

Objectifs du projet

Création d’emplois Réduire la dépendance aux importations

Secteur

Textile

Projet mené avec

Entreprises

Partenaires

Domaine Industriel Textile de Kahone Saloum S.A („DOMITEXKA Saloum“)

Contact

Contactez-nous

Contact presse

Téléphone : +49 30 / 18 535-28 70 ou -24 51

Fax : +49 30 / 18 535-25-25 95

Courriel : presse@bmz.bund.de

Veuillez noter que le Service de presse ne répond qu’aux questions des journalistes.